Fermer le menu

Muzillac (paroisse et commune)

Muzillac [myzijak] est une commune française, située dans le département du Morbihan en Région Bretagne. Elle fait également partie des 12 communes de l'intercommunalité Arc Sud Bretagne et de l'arrondissement de Vannes.

Site : http://www.muzillac.fr/

Administration
  • Arrondissement : Arrondissement de Vannes
  • Canton : Muzillac
  • Intercommunalité : Communauté de communes Arc Sud Bretagne
  • Insee : 56143
Démographie
  • Gentilé : Muzillacais
  • Population : 4793 habitants
Géographie
  • Superficie : 39.5 km2
  • Altitude maximale : 65 mètres
source : DBpedia

Ressources patrimoniales

Histoire de la commune

Située en Bretagne sud, Muzillac est limitée au nord par Noyal-Muzillac, à l'est par Arzal et Noyal, au sud par Billiers et à l'ouest par Ambon.

La présence de vestiges mégalithiques atteste d'une occupation du territoire dès l'époque préhistorique. L'occupation romaine s'accompagne du tracé de la voie reliant Nantes à Vannes.

A l'époque féodale, plusieurs seigneuries occupent le territoire : la seigneurie de Muzillac ainsi que celles de Penmur (ou Penmeur) et de Séréac sont les plus importantes. Les autres terres nobles et seigneuries sont : Bélano, Boqueris, Boroc, Cartageo, Hinzal, Kerambart, Kerivès, Kerlégan, Kervézo, Kervin, Kerihuel, Lande-Baule, Le Locq, Le Moustoir, Néant, Le Parc, Le Pont-Payen, Pénesclus, Troisnal et Rosel. Placée sous le pouvoir ducal au XIIIe siècle, Muzillac reçoit périodiquement la chambre des comptes de Bretagne. Elle dépend du doyenné de Péaule et dispose d'une juridiction ducale, dont relèvent les paroisses des environs. Cette juridiction fut unie au siège du présidial de Vannes par édit du roi Charles IX, donné à Troyes le 29 mars 1564.

Jusqu'à la Révolution, Muzillac est un faubourg de Bourg-Paul, bourgade à vocation marchande. Muzillac et Bourg-Paul constituent jusqu'au XIXe siècle les deux centres d'activités : à Muzillac, le pouvoir administratif avec sa mairie ; à Bourg-Paul, le pouvoir religieux avec son église, chef-lieu de paroisse jusqu'en 1934.

Muzillac est érigée en commune en 1790, rattachée au canton du même nom et au district de La Roche-Bernard (lois des 14 décembre 1789 et 8 janvier 1790). En 1795, le district est supprimé et l'administration municipale est placée entre les mains de la municipalité de canton de Muzillac, composée des représentants des communes d'Arzal, de Billiers, de Lauzach et de Muzillac (Constitution du 5 fructidor an III). En 1800, l'assemblée communale de Muzillac est rétablie et la commune intègre l'arrondissement de Vannes (loi du 28 pluviôse an VIII). En 1801, elle est maintenue comme chef-lieu de canton des communes d'Ambon, d'Arzal, de Billiers et de Noyal-Muzillac (loi du 8 pluviôse an IX et arrêté du 3 brumaire an X). En 1824, s'ajoute Le Guerno, qui vient d'être érigée en commune. En 2014, elle conserve son statut de chef-lieu de canton (décret n° 2014-215 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le Morbihan).

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population. En 2014, la population compte 4 823 habitants, les Muzillacais, répartis sur un territoire de 39,50 km².

Le nom de la commune en breton est Muzilheg (Mezuliac en gallo).

Inventaires d’archives

Poursuivre votre recherche

Liste des formulaires