Fermer le menu

Ploeren (paroisse et commune)

Ploeren [pleʁɛ̃] est une commune française située dans le département du Morbihan en Bretagne. La ville, ancienne paroisse primitive qui englobait autrefois les territoires actuels d'Arradon et de l'Île-aux-Moines, est une des villes de la première couronne de Vannes.

Site : http://www.ploeren.fr/

Administration
  • Arrondissement : Arrondissement de Vannes
  • Canton : Canton de Vannes-Ouest
  • Intercommunalité : Communauté d'agglomération du Pays de Vannes
  • Insee : 56164
Démographie
  • Gentilé : Ploerinois
  • Population : 6111 habitants
Géographie
  • Superficie : 20.44 km2
  • Altitude minimale : 3 mètres
  • Altitude maximale : 58 mètres
source : DBpedia

Ressources patrimoniales

Histoire de la commune

Située au sud du Morbihan, Ploeren est limitée au nord par Plescop, à l'est par Vannes, au sud par Arradon et Baden et à l'ouest par Plougoumelen.

A l'époque féodale, plusieurs seigneuries occupent le territoire : Brémentec, Le Garo, Keralbaud, Kergrain, Kervérec, Culéac, Loyon, Le Mezo, Le Pargo, Penhoët, Plesterven, Poulic, Propriando et Troguer.

Sous l'Ancien Régime, Ploeren dépend du diocèse de Vannes, du territoire ecclésiastique de Vannes et de la sénéchaussée d'Auray. C'est une grande paroisse de la campagne vannetaise, dont l'économie est basée sur l'agriculture, par le biais des grands domaines seigneuriaux. Au XVIIe siècle, certaines familles nobles de Vannes y ont une ferme, source de revenus non négligeables. C'est notamment le cas de Nicolas Fouquet, surintendant des Finances de Louis XIV. Le blason dont la commune s'est dotée dans les années 1980 évoque les anciennes et grandes familles qui possédaient les seigneuries du Garo, celles de Camarec et celles des Le Meilleur.

Ploeren est érigée en commune en 1790, rattachée au canton d'Arradon et au district de Vannes (lois des 14 décembre 1789 et 8 janvier 1790). Le territoire communal, qui englobait auparavant Kéranguen, Le Bondon, Le Vincin et Culéac, subit des modifications. Si Vannes s'étend à son détriment, Ploeren gagne en contrepartie Tréoguer et Le Lain. En 1795, le district est supprimé et l'administration municipale est placée entre les mains de la municipalité de canton d'Arradon, composée des représentants des communes d'Arradon, de Baden, de l'Ile-aux-Moines, de l'Ile-d'Arz et de Ploeren (Constitution du 5 fructidor an III). En 1800, l'assemblée communale de Ploeren est rétablie et la commune intègre l'arrondissement de Vannes (loi du 28 pluviôse an VIII). En 1801, elle est rattachée au canton de Vannes-Ouest (loi du 8 pluviôse an IX et arrêté du 3 brumaire an X) puis au canton de Vannes-2 depuis 2014 (décret n° 2014-215 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le Morbihan).

Au cours des années 1970, Ploeren voit sa population croître. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population. En 2014, la population comptait 6 204 habitants,les Ploerinois, répartis sur un territoire d'une superficie de 20,43 km².

Le nom de la commune en breton est Ploveren.

Inventaires d’archives

Poursuivre votre recherche

Liste des formulaires