Imprimer cette page

Fonds des archives sonores de Gabriel Lédan

Fermer le formulaire de recherche

Présentation du fonds

-+
  • Nom du producteur

    Gabriel Lédan, sonorisateur Gabriel Lédan, sonorisateur

  • Présentation du producteur

    Gabriel Lédan est né à Quiberon le 17 février 1921 d’un père marin et d’une mère cultivatrice. Surnommé « chasseur de sons », Gabriel Lédan a été sonorisateur de 1942 jusqu’en 1996.

    La devise de Gabriel Lédan est : « Verba volant, scripta manent »  ...  

  • Présentation du contenu

    Le fonds couvre plus de quarante années d’activité, de 1952, date de l’achat du premier enregistreur à bandes, jusqu’en 1996 fin de l’activité de Gabriel Lédan.

    Il est composé de deux types d'enregistrements :

    • des enregistrements de fêtes populaires et politiques (comices agricoles, campagnes électorales, fest-noz...)
    • des enregistrements de cérémonies religieuses (pardons et messes).
    [ETET]lt;p>Les bandes et les cassettes contiennent également des musiques de variété issue de disques ou d’émissions de radio qui n’ont pas été décrites car présentant peu d’intérêt historique.

    On y retrouve les cérémonies religieuses des pardons bretons les plus connus comme :

    • le pardon de Notre Dame de Quelven au Guern,
    • le pardon de Notre Dame du Vœu à Hennebont,
    • le pardon de Notre Dame du Roncier à Josselin,
    • le pardon de Saint Mathurin à Quistinic
    • le pardon de Notre Dame de Joie à Pontivy,
    • les pardons à Sainte-Anne-d’Auray,
    • le pardon de Saint Yves à Tréguier.

    À partir de la fin des années soixante-dix et jusqu’au début des années quatre-vingt-dix, les collections sont presque complètes.

    À ces grands pardons, il faut ajouter des pardons plus petits, des obsèques comme ceux de Monseigneur Quelven, recteur de la basilique de Sainte-Anne-d'Auray, des jubilés sacerdotaux ou bien encore l’ordination épiscopale de Monseigneur Gourvès en 1991.

    Les enregistrements les plus remarquables tant en qualité qu'en ancienneté ont été enregistrées en 1952. Ce sont ceux de l’île d’Hoëdic. Du fait de leur caractère et de leur beauté, Gabriel Lédan a eu très vite conscience de leur intérêt. Certains extraits ont été diffusés lors d'émissions de radio. On se reportera à l'émission des "Quatre vents" consultable par ce lien. Il faut noter l'exploit de Gabriel Lédan qui les réalisa alors que l’électricité n’était pas encore en fonction sur l’île.

    À cette occasion, il transformait le courant d'une batterie en 12 volts en courant de 110 volts à l'aide d'un transformateur.

    La seconde partie importante du fonds est consacrée aux fêtes populaires comme les comices agricoles, les fêtes du parti communiste, les fest-noz, les kermesses...

    Ces fêtes donnent lieu à des séquences musicales interprétées par des groupes locaux mais également à des discours d’hommes politiques. L’une de ces personnalités est le député et maire de Plœmel, Joseph Le Pévédic. Il fut maire de la commune de 1908 à sa mort en 1964. Ces interventions étaient toujours remarquées et attendues.

  • Historique de la conservation

    Gabriel Lédan a enregistré durant sa carrière les fêtes locales et les pardons religieux qu'il sonorisait. Son activité principale eut lieu dans le département du Morbihan. Mais sa renommée a vite dépassé les frontières du département et l'a conduit à exercer non seulement dans  ...  

  • Modalités d'entrée

    Don de Gabriel Lédan en juin 2007.

  • Mode de classement

    L'instrument de recherche est incomplet : le fonds est en cours de classement.

  • Autres instrument de recherche

    Instrument de recherche 11 Num. Instrument de recherche 11 Num.

  • Modalités d'accès

    Les enregistrements originaux ne sont pas communicables. Ils peuvent être consultés sous leur forme numérique à partir de l'instrument de recherche 11 Num.

    11 Num

  • Modalités de reproduction

    Les enregistrements ne peuvent être reproduits.

  • Langue et écriture des documents

    Les enregistrements sont pour la plupart en français, en breton et en latin.

  • Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

    Gabriel Lédan a enregistré la plupart des bandes en vitesse moyenne dans un soucis d'économie.

    Ces enregistrements ont été convertis au format numérique audio "mp3" par André Le Meut, chargé de mission et responsable technique du fonds d'archives  ...