Fermer le menu
Imprimer cette page

Cadre de classement des Archives départementales du Morbihan

 

    • Présentation du contenu

      Elle fut maison de détention pour les condamnés politiques de 1849 à 1858. Le premier décembre 1857, il lui restait un effectif de 81 condamnés dont 33 furent transférés à Corte, 48 au Mont-Saint-Michel le 24 janvier 1858. L'établissement récupère alors 34 forçats du Mont-Saint-Michel, 110 du bagne de Brest. A partir de 1866, il reçoit également des condamnés à la réclusion et à la prison. En 1872, on y envoit un grand nombre de communards puis des condamnés de conseil de guerre.