Fermer le menu

Le Palais (paroisse et commune)

Le Palais [lə palɛ] est une commune française située sur l'île de Belle-Île-en-Mer dans le département du Morbihan et la région de Bretagne. C'est un port de pêche, de commerce et de plaisance.

Site : http://www.lepalais.fr

Administration
  • Arrondissement : Arrondissement de Lorient
  • Canton : Canton de Belle-Île
  • Intercommunalité : Communauté de communes de Belle-Île-en-Mer
  • Insee : 56152
Démographie
  • Gentilé : Palantins
  • Population : 2578 habitants
Géographie
  • Superficie : 17.43 km2
  • Altitude maximale : 58 mètres
source : DBpedia

Ressources patrimoniales

Histoire de la commune

Le Palais fut érigé en commune et en canton en 1790 et, rattaché au district d'Auray après la promulgation des lois des 14 décembre 1789 et 8 janvier 1790 qui placent un corps municipal à la tête de l'administration de chaque commune.

L'administration municipale est supprimée par la Constitution du 5 fructidor an III (22 août 1795). L'assemblée communale élit alors un agent municipal et un adjoint qui forment avec ceux des communes de Bangor, Sauzon et de Locmaria, la municipalité de canton de Le Palais. Elle est dissoute par la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800) qui supprima les districts et créa les arrondissements, la commune de Le Palais est alors rattachée à l'arrondissement de Lorient. En application de la loi du 8 pluviôse an IX (28 janvier 1801) portant réduction du nombre de justices de paix dans chaque département, l'arrêté du 3 brumaire an X (25 octobre 1801) fixe officiellement la répartition et la dénomination des communes par canton : la commune de Le Palais est alors rattachée au canton de Belle-Île.

Conformément à l'arrêté du 19 floréal an VIII (9 mai 1800), le préfet doit immédiatement procéder à la nomination des maires et, adjoints des communes de moins de 5 000 habitants. Le vingtième jour de messidor an VIII (9 juillet 1800), le maire provisoire Jean Alexis Spital donne lecture de la nomination faite le 11 prairial an VIII (31 mai 1800) par le citoyen Giraud, préfet du Morbihan, du citoyen Le Bec à la charge de maire définitif et du citoyen Jean-Marie Loréal à celle d'adjoint municipal.

Le blocus que connaît l'île a retardé jusqu'au 12 messidor an VIII l'arrivée du courrier préfectoral de nomination du citoyen Le Bec à la charge de maire, qui dès le 13 messidor an VIII ( 2 juillet 1800) déclare par lettre ne pas accepter cette charge.

Au recensement de 1999, la commune compte 2457 habitants, les Palantins.

Inventaires d’archives

Poursuivre votre recherche

Liste des formulaires